Les 5 travaux de Frank Lampard à Chelsea

C’est officiel, Frank Lampard est de retour à Stamford Bridge, non pas sur le terrain, mais bien sur le banc en tant que manager de Chelsea. Le numéro huit emblématique des Blues a signé un contrat de trois ans et emmène son staff de Derby avec lui. Si l’heure est aux sourires, la tâche s’annonce lourde.  


Maurizio Sarri est parti, un an seulement après son arrivée en Angleterre. Une saison avec du positif, mais aussi beaucoup de points d’interrogation. Si la victoire en Europa League et la troisième place en championnat ont permis de terminer sur de bonnes notes, le coach italien laisse néanmoins derrière lui une équipe en chantier. Un sentiment de travail d’inachevé que son successeur Frank Lampard devra dissoudre rapidement afin de pouvoir reprendre en main cet effectif hétéroclite. D’autant que le club ne peut toujours pas engager de nouveaux joueurs, une interdiction qui lie finalement tous les chantiers qui attendent Lampard.

1) S’affirmer en tant que coach

Si la carrière de Frank Lampard en tant que joueur parle pour elle même, celle de coach en est seulement à ses balbutiements. En effet, la saison dernière à Derby County était sa première en tant que coach principal d’une équipe de football. Pour cette première saison, l’Anglais a mené les « Rams » aux play-offs pour la montée et impressionné en Coupe avec l’élimination de Manchester United. Même si cette saison a été encourageante, il faut bien avouer que le défi est de taille pour un manager avec une expérience du métier si courte.

« Je n’ai coaché qu’une année et l’opportunité d’entraîner Chelsea n’arrive pas souvent. Je ne veux pas commencer à me dire que je suis inquiet pour ceci ou cela », expliquait Lampard lors de sa présentation. Mais limiter les capacités d’un coach à son expérience n’est pas forcément une donnée pertinente. D’une part parce qu’il faut bien commencer à un moment ou l’autre sa carrière et d’autre part parce qu’une carrière de joueur entourée de coaches de qualité, cela fait aussi partie de l’apprentissage. « J’ai joué pour des entraîneurs fantastiques, qui m’ont beaucoup inspiré. En un an à Derby, j’ai beaucoup appris et je sais très bien comment fonctionne ce club. Les gens doutent, mais je suis prêt pour ça. Je veux prouver que je peux diriger ce club, que j’ai un an d’expérience ou dix. Je crois en moi. Ce qui me définira, ce sera mon éthique de travail. » , a-t-il conclu.

Heureusement pour lui, Lampard part avec un capital sympathie gonflé à bloc, ce qui lui permettra de diluer les premiers doutes en cas de mauvaises performances. Baptême du feu face le 11 aout à Manchester United pour le premier match en Premier League de la saison.

2) Faire oublier Eden Hazard

Arriver dans une équipe alors que le meilleur joueur s’en va n’est évidemment pas un facteur positif pour la saison à venir. Mais il faudra pourtant composer avec le départ d’Eden Hazard qui quitte Chelsea après une saison signature, sa plus belle à Londres. « On parle beaucoup de la perte d’Eden Hazard, l’un des meilleurs joueurs du monde, mais nous avons toujours un effectif très fort. Je ne vais pas minimiser ce groupe car il dispose d’énormément de talent« , a confié Frank Lampard. Difficile de lui donner tort. Ce groupe est bourré de qualité. Mais, il est évident que l’absence d’un joueur de l’envergure d’Hazard se fera ressentir. L’an dernier, Chelsea a fini à sa place et gagné un trophée grâce à Hazard. Sans lui, l’équipe aurait été bien plus moribonde.

Si numériquement Hazard sera sans doute remplacé, c’est au niveau de tout ce qu’il dégageait que son départ se fera le plus ressentir. Dans le vestiaire, bien qu’il ait été capitaine à plusieurs reprises, il n’avait sans doute pas l’aura d’un Terry par exemple. Mais c’était un vrai leader sportif. Inspirant et référence sportive pour les jeunes, Hazard jouait un rôle important, c’est indéniable.

Embed from Getty Images

Mais c’est surtout sportivement que le challenge sera de taille puisqu’Eden Hazard était (de loin) le meilleur buteur (16 goals) et le meilleur passeur (15 assists) des Blues en Premier League cette saison. Une efficacité qui sera évidemment difficile à égaler d’emblée.

Il ne faut pas non plus oublier ce que Hazard représentait aux yeux des supporters. Véritable icône auprès du public, les fans devront désormais se rabattre vers un autre joueur à aduler. À moins que ce ne soit vers le coach.

3) Gérer le nombre élevé de joueurs sous contrat

Au 8 juillet 2019, selon Transfermarkt, Chelsea compte dans son effectif professionnel 36 joueurs. Un nombre déjà impressionnant, mais qu’il faut certainement revoir à la hausse étant donné qu’il est probable de voir des joueurs assimilés aux équipes de jeunes monter avec les pros. Le mercato est encore long et une partie de ces joueurs seront vendus ou loués. Il n’empêche qu’un effectif aussi massif va demander une grande qualité des gestion.

On sait qu’il est important pour un coach de pouvoir compter sur ses joueurs et les savoir prêts à rendre des services au moment opportun. Il est donc indispensable d’entretenir une bonne relation avec eux. Un vestiaire divisé n’est jamais une bonne chose. Lampard devra donc trouver les mots justes pour concerner l’ensemble du groupe, même les joueurs qui joueront moins.

4) S’adapter à l’interdiction de transferts

Étant donné que l’appel de Chelsea envers le TAS est toujours en cours, le club ne peut pas transférer lors de ce mercato, jusqu’à nouvel ordre. Le transfert de Christian Pulisic a été enregistré avant cette décision et l’Américain sera donc le seul « nouveau » joueur à porter le maillot des Blues. Heureusement pour Lampard, Chelsea a prêté énormément des joueurs la saison dernière. Le manager aura donc la possibilité de faire un choix parmi ces jeunes joueurs qui reviennent transiter par le club.

Reste à voir si ces joueurs seront assez performants pour injecter dans l’équipe ce que d’éventuels transferts auraient pu apporter. Lampard pourra aussi prendre en compte d’autres joueurs plus expérimentés qui vont aussi revenir à Cobham comme Bakayoko, Batshuayi ou encore Zouma. « L’avantage, c’est que j’aurai un mois de juillet assez calme. À Derby l’année dernière, chaque jour, des agents me téléphonaient de partout », a d’ailleurs ironisé Lampard.

5) Construire autour des jeunes

De nouveau lié aux deux chantiers ci-dessus, Frank Lampard aura la possibilité (obligation ?) de travailler avec des jeunes. D’une part parce qu’il a besoin d’étoffer son équipe première vu l’impossibilité de faire des transferts, d’autre part parce que Chelsea a fait éclore de nombreux talents et la génération qui arrive semble plus que prometteuse. Là où Sarri ne semblait pas vouloir compter sur la nouvelle génération, Lampard et son adjoint Jody Morris, ancien entraîneur des jeunes de Chelsea, auront la possibilité de les ramener au premier plan.

« Essayer de développer les jeunes joueurs est très important et je pense que c’est l’une des priorités de mon mandat. Et je compte continuer pendant tout le temps où je serai en poste« , a insisté le manager. Il faut dire que les jeunes prêtés comme Mason Mount et Fikayo Tomori ont brillé avec Derby, ainsi que Tammy Abraham avec Aston Villa. Sans oublier Ruben Loftus-Cheek (qui vient de prolonger son contrat) et Callum Hudson-Odoi qui ont déjà eu la chance de briller avec l’équipe première la saison dernière.

Embed from Getty Images

Ce dernier a été si brillant que de nombreux clubs s’intéressent à lui. « J’ai vu Callum et c’est un talent fantastique. Nous le savons tous. Je vais lui parler et je veux qu’il reste. Je sais que le club veut qu’il reste. Selon moi, il jouera un rôle central pour nous sur le terrain. C’est une belle occasion qui se présente vraiment à lui maintenant. Je vais lui en parler et j’espère qu’il restera », a confié Lampard. Hudson-Odoi, 19 ans, est en fin de contrat dans un an et n’a toujours pas prolongé. Parvenir à convaincre le jeune attaquant sera aussi un défi pour le nouveau manager. Un de plus.

1 commentaire

  1. […] LIRE AUSSI | Les 5 travaux de Frank Lampard à Chelsea […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.