Note of the day: Et si la défense alternative d’Arsenal était la bonne ?

Les matches de Coupe sont parfois de vrais traquenards pour les équipes de Premier League, quand elles jouent contre des équipes de divisions inférieures. Face à Nottingham, les Gunners sont rentrés au vestiaire avec le sourire, car ils se sont qualifiés pour le tour suivant de la Carabao Cup et ont vu le retour de quelques joueurs importants.


Mardi soir était une bonne soirée pour Arsenal. Cinq buts venus de quatre joueurs différents, deux débutants impressionnants et deux visages plus connus qui reviennent d’une blessure de long terme. De bonnes nouvelles, mais aussi quelques enseignements à tirer, notamment en défense.

L’Écossais volant

Pour la première fois de la saison, Kieran Tierney était aligné en tant que titulaire. L’ex-arrière gauche du Celtic faisait donc ses débuts professionnels avec Arsenal (il a joué un match avec la réserve). Même son de cloche pour Holding qui jouait ses premières minutes en match officiel cette saison.

Embed from Getty Images

Même si Kolasinac n’a pas démérité jusqu’ici, le match de l’Écossais a de quoi semer le doute. « À première vue, Tierney apportera de nombreuses menaces en attaque. Sa performance a été caractérisée par des courses le long de la ligne qui laissaient l’ailier droit de Nottingham Forest, Joe Lolley, à la traîne. La première implication de Tierney dans le jeu a été d’éliminer son homme et d’effectuer un centre dangereux. Ce devait être le premier d’une longue série, dont plusieurs auraient pu amener un but », observe The Athletic.

Football.London tempère, mais va dans le même sens: « Il est très important de ne pas s’emballer avec un joueur qui s’est clairement établi en 90 minutes pour supplanter Ashley Cole et Nigel Winterburn en tant que meilleur arrière gauche de l’histoire d’Arsenal. D’accord, c’est peut-être loin, mais les premiers signes sont vraiment très encourageants. Non seulement il a la capacité de débouler dans des petits espaces, mais il semble adorer défendre. Il attaque ses adversaires durement mais équitablement, c’est exactement le genre d’approche que les Gunners recherchent. »

Bon offensivement, mais aussi et surtout défensivement. Une donnée qui a tendance à être mise de côté avec les latéraux modernes chez qui on vante avant tout les qualités offensives. Paradoxe.

Son ancien coéquipier Scott Brown a déclaré un jour que Tierney « s’attaquerait à sa grand-mère ». La réponse de Tierney? « Seulement si elle a le ballon. »

Bellerin, le chainon manquant

La sortie, sous les applaudissements de Tierney a de symbolique le fait qu’il a laissé la place à Bellerin. L’un des joueurs qui manquaient le plus à Arsenal a donc fait son retour à la compétition pour une grosse dizaine de minutes. Il n’a pas tardé à se faire remarquer puisqu’à peine sur le terrain, il a offert un assist tranchant dont il a le secret.

Embed from Getty Images

« L’absence de Bellerin a eu un impact profond. Quand il s’est blessé au milieu de la saison dernière, le pourcentage de victoires des Gunners est passé de 61,1 à 50. Avec lui, ils ont obtenu 2,06 points par match. Quand il a été mis à l’écart, leur chiffre est tombé à 1,65 point par match. Il y a d’autres facteurs qui ont contribué à leur déclin, mais tout indique que la présence de Bellerin fait d’Arsenal une meilleure équipe », explique The Athletic.

La plupart des fans d’Arsenal ne vont certainement pas aller contre cette observation et son retour doit enchanter une bonne partie d’entre-eux. L’ovation reçue à sa montée au jeu, n’y est pas étrangère.

La disponibilité synchronisée de ces deux latéraux pourrait être une des clés pour le futur proche d’Arsenal. Surtout quand on connaît l’importance des latéraux dans le football moderne.

Deux remplaçants qui peuvent prétendre plus

Mais ce match a aussi mis en avant les performances d’autres joueurs défensifs : Rob Holding et Calum Chambers. Le poste de back droit est réservé à Maitland-Niles depuis le début de saison et le jeune anglais a plus qu’assuré l’interim, mais cette position d’arrière latéral n’est pas naturelle pour lui. Tout le monde le voit plus haut dans le jeu. Tout profit pour Chambers.

Embed from Getty Images

Il semble évident que Calum Chambers n’est plus le même joueur depuis son prêt à Fulham. L’arrière droit a joué 3 matches et demi cette saison (90′ en Europa League, 90′ face à Newcastle et 45′ face à Villa en PL et les 90′ en Cup) et il a chaque fois livré une belle performance. Avec la suspension de Maitland-Niles contre Manchester United pour le prochain match, il fait figure de choix idéal pour le poste d’arrière droit. Reste à voir si Emery se privera du joueur, et ce, malgré le retour de Bellerin, à moins que le coach espagnol ne le fasse jouer à un autre poste. En effet, la forme de Chambers suggère qu’Emery devrait lui donner l’occasion de jouer un de ses rôles préférés: le milieu de terrain ou le centre de la défense.

Son partenaire en défense centrale pourrait aussi être jeune et anglais. « Holding n’a pas eu la nuit la plus difficile, mais lors du remplacement de Mesut Ozil, il a semblé clair que c’était l’ancien joueur de Bolton qui était désigné pour porter le brassard. Emery a expliqué vouloir inclure un Anglais parmi ses cinq capitaines, et Holding pourrait bien être le choix évident », explique The Athletic.

Le défenseur a été bon face à Nottingham et son retour pourrait aussi semer le doute dans l’esprit du coach. A moins que ce match de coupe ne serve de signal et qu’il permette à Emery d’ouvrir les yeux sur les grosses lacunes défensives de sa défense titulaire. On dit souvent que ce match est très utile pour que les remplaçants se mettent en évidence et parviennent à semer le doute dans l’esprit du coach, quand ils réalisent une bonne performance. C’est sans doute chose faite depuis mardi soir.

« Avec Bellerin, Holding, Chambers et Tierney, il a une alternative d’un quatre arrière qui a une moyenne d’âge de 23 ans et demi. Le temps est peut-être venu pour Emery d’être courageux et de faire confiance à ses jeunes défenseurs. Ils ne peuvent sûrement pas être pire », conclut James McNicholas.

1 commentaire

  1. […] LIRE AUSSI | Note of the day: Et si la défense alternative d’Arsenal était la bonne ? […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.