Hazard, quand l’envie n’y est plus

Avec l’arrivée de Maurizio Sarri, les observateurs s’étaient montrés très enthousiastes vu la qualité du jeu proposé et on avait rapidement démontré qu’Hazard avait bien fait de rester à Chelsea. Il y prendrait plus de plaisir qu’au Real, malade. Il est vrai que le début de saison a été impressionnant, tout comme ses statistiques. Mais depuis quelques semaines, le joueur a été placé à un poste différent. Plus axial, en faux 9 comme on dit.
Et à l’image du match de samedi soir face à Arsenal, on sent que le Diable ne prend plus de plaisir. Il touche moins la balle, fait moins de passe et dribble moins.

Quand le sourire s’en va

Ce manque de plaisir, alors que la joie de jouer a toujours été le moteur d’Eden Hazard dans sa carrière, pourrait vite se muer en manque de motivation.
Ce manque d’envie a agacé le coach après le match face à Arsenal : « Je suis extrêmement en colère, vraiment très en colère. Cette défaite était due à notre mentalité. Je ne peux pas l’accepter. Nous avons eu un problème similaire contre Tottenham en championnat. Il semble que ce groupe de joueurs est extrêmement difficile à motiver.« 

S’il n’est pas le seul fautif, ses actions décisives commencent à manquer (1 assist sur les 4 derniers matches). Même si statistiquement, il s’est montré plus décisif à ce poste. C’est tout le paradoxe. Mais cela n’a pas que des avantages comme l’explique la vidéo de l’Equipe. En résumé pour Sarri, ce replacement d’Hazard permet de créer des espaces pour les autres joueurs et son équipe encaisse moins. Le plaisir sacrifié au profit de l’équipe.

Appel du pied du Real

Il n’en fallait pas plus pour ressortir du frigo la rumeur du Real Madrid. Eden pourrait ne pas renouveler son contrat qui court jusqu’en juin 2020 et donc opter pour l’Espagne. C’est un secret de polichinelle : Hazard rêve du Real.

Si son plaisir s’effrite, son allégeance à Chelsea pourrait en prendre un coup. Une chose est sûre, Eden a sans doute fait le tour à Londres et relever un nouveau défi à tout juste 28 ans, serait le moment idéal.

1 commentaire

  1. […] LIRE AUSSI | Hazard, quand l’envie n’y est plus […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.