McBurnie, la lame aiguisée des Blades

L’Écossais de Sheffield United a encore frappé face à West Ham et a marqué son 4e but de la saison. Des buts souvent importants et décisifs.


Quand un Blades rencontre des Hammers, cela ne peut faire que des étincelles. À l’image de Sheffield United, McBurnie apporte un réel vent de fraicheur sur la Premier League.

Vendredi soir contre West Ham, le natif de Leeds a marqué son 4e but de la saison. C’est la 3e fois qu’un de ses buts est directement décisif.

Trois buts directement décisifs sur quatre, c’est un bilan plus qu’intéressant pour McBurnie, qui n’est pas un titulaire indiscutable du côté des Blades. Il faut dire que Sheffield compte dans ses rangs des attaquants comme Mousset (5 buts), Sharp (1 but) ou McGoldrinck, qui viennent apporter pas mal de concurrence en attaque. Mais, malgré sa longue barbe, McBurnie n’a que 23 ans et déjà une belle expérience derrière lui.

Un finisseur à l’ancienne

Son but face aux Hammers est une nouvelle récompense pour ce joueur travailleur et assez atypique. « Avec ses chaussettes roulées et son style de course légèrement lourd, McBurnie est un joueur à l’ancienne dans la façon dont il joue et c’est pourquoi les fans de Sheffield United adorent l’avoir dans leur équipe et lui ont fait une ovation lorsqu’il a été remplacé six minutes après son but » explique la BBC.

Il est vrai que l’Écossais n’est pas le genre de joueur à débouler sur un flanc et dribbler une défense. N’empêche que ses grandes qualités de finition et sa capacité à garder le ballon font de lui un vrai attaquant solide bien ancré au sol. McBurnie est aussi un des joueurs qui gagne le plus de duels aériens en Premier League, un atout dans les deux rectangles.

Embed from Getty Images

«On suit Oli depuis l’année dernière quand il jouait pour Graham Potter et il était excellent. Nous avons eu deux matchs très serrés contre Swansea», a expliqué Wilder après le match face à Brighton où McBurnie avait marqué le seul but du match.

«Il a frappé à la porte au cours de la semaine (avant Brighton). Dans ces moments-là on est toujours à l’écoute. Nous pensions que c’était le bon moment, contre son ancien manager et la façon dont ils allaient jouer. C’était un super but dans un match serré. Nous avions l’intuition que ce serait une bonne journée pour Oli. »

C’est d’ailleurs avec Swansea que le joueur avait découvert la Premier League en 2015 avant d’être prêté à Barnsley (Championship). C’est d’ailleurs dans les divisions inférieures que McBurnie a passé le plus clair de son temps. Là où il a été façonné en attaquant dans le pur style britannique.

Un but qui permet à Sheffield de revenir provisoirement à la 5e place.

One comment on “McBurnie, la lame aiguisée des Blades

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.