Séance popcorn : Arsenal – Manchester United : 3-2

Après cette première semaine de confinement, la planète foot est clairement en manque de son sport roi. Et en particulier de sa Premier League qui, à elle toute seule, assouvissait une bonne partie de nos besoins en frissons et en orgasmes footballistiques du week-end. Ne vous inquiétez pas, Box-to-box est là pour combler ce manque grâce au résumé d’un match de légende agrémenté d’un petit quiz. Au menu du jour : un Arsenal – Manchester United qui sent bon le foot offensif et les années ’90.


Il y a de ces vieux matchs qui vieillissent très bien et qu’on prend beaucoup de plaisir à regarder plus de vingt ans après, que ça soit grâce à la qualité de la vidéo ou des joueurs présents sur le terrain ce jour-là. Et à ce niveau-là, les amateurs de beau jeu sont plutôt gâtés vu la belle brochette d’artistes alignés à l’occasion du match.

Le contexte

Nous sommes en novembre 1997, ce match de la 14e journée de Premier League met aux prises les deux favoris pour le titre. Manchester United se présente à dans le vieil Highbury en confiance : les Mancuniens sont premiers et restent sur des victoires 7-0 et 6-1 lors de leurs deux derniers matchs de championnat.

De son côté, Arsenal a un peu plus de mal : les Gunners restent sur trois matchs sans victoire et sans même marquer un but. Mais Arsene Wenger compte bien profiter d’une victoire pour se rapprocher de la tête et jouer un sale tour à son (déjà) meilleur ennemi, Sir Alex Ferguson. Le match est lancé, mais saurez-vous découvrir les 22 joueurs ?

Le match

Arsenal pensait avoir fait le plus dur en menant rapidement 2-0 avec des buts splendides d’Anelka et de Vieira mais Manchester revenait au score grâce à un jeu direct : à la mi-temps c’est déjà 2-2. La deuxième période n’accouche que d’un seul but mais est cruciale puisque, cette saison là, Arsenal sera champion devant son adversaire du jour…pour un petit point.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.