Avec Castagne, Leicester va passer l’arme à gauche

L’arrivée de Timothy Castagne à Leicester va certainement pousser Brendan Rodgers à revoir son équipe-type. La polyvalence du Belge a été un atout jusqu’à présent dans sa carrière, cela risque de continuer en Angleterre.


Âgé de seulement 24 ans, Castagne a déjà vécu pas mal de vies. Véritable arrière droit durant son séjour à Genk, c’est à son passage à l’Atalanta qu’il va devenir un vrai couteau suisse. Flanc droit, flanc gauche et même arrière gauche (bien qu’il ait aussi occupé quelques fois ce poste à Genk).

Il ne devrait pas mettre beaucoup de temps pour s’intégrer à Leicester, puisqu’il y retrouve Ndidi (ex-coéquipier à Genk) ainsi que Tielemans et Praet (collègues en équipe nationale), mais la question principale sera de savoir à quelle sauce sera cuisiné Castagne.

Embed from Getty Images

Taillé pour la Premier League

Avant de savoir où, on sait déjà comment. Ses capacités physiques et sa combativité, font de Castagne un partenaire idéal pour une idylle anglaise. Ses anciens entraîneurs disent d’ailleurs que son jeu est taillé sur mesure pour évoluer en Premier League.

« Ses capacités physiques nous ont fait dire qu’un jour il jouerait sur les flancs parce qu’il est dominant physiquement« , explique Dimitri De Conde, directeur technique à Genk, à The Athletic. « Ce n’était pas facile pour lui au-début car il ne parlait pas beaucoup le flamand et je parlais avec lui en français, mais il s’est adapté assez facilement, non pas en parlant mais en montrant son caractère lors des séances d’entraînement. Quand il recevait un coup de pied, il se levait et continuait. C’est là que nous avons réalisé que c’était un talent exceptionnel. »

Il est vrai que malgré son apparence fragile, il n’en est pas moins un solide joueur. Du haut de son mètre 80, c’est sa capacité à courir sans arrêt qui en a fait ce footballeur aux trois poumons. Le rêve de tout coach.

«En Angleterre, la plus grande chose à laquelle il faut s’adapter, c’est le rythme de jeu et l’intensité. C’est sa qualité première, donc il s’adaptera très facilement» rassure de Conde.

L’inspiration Gerrard

«Ce n’est pas une grande gueule dans le vestiaire», raconte Alex McLeish, qui l’avait lancé en septembre 2014 contre Bruges, à The Athletic. «C’est un superbe professionnel. Il est calme, il écoute bien et il prend les choses en main quand c’est nécessaire».

«Nous avons travaillé sur son utilisation du ballon à l’extérieur de la surface et nous avons regardé des tas de vidéos de Steven Gerrard. Voir comment il pouvait envoyer le ballon entre les arrières centraux et le gardien pour un joueur qui courait en profondeur. Nous voulions qu’il y réfléchisse davantage au lieu de se contenter d’un centre dans le rectangle. Il a travaillé sur des passes bien plus intelligentes », ajoute le coach écossais.

«J’ai suivi ses progrès en Italie et il est devenu très polyvalent. Si Rodgers veut le faire jouer à gauche, il en est plus que capable. Il a un moteur physique phénoménal et c’est un gars très dévoué. Il ne causera pas une once de problèmes à Brendan, car il sera populaire dans le vestiaire et est facile à vivre. Leicester a désormais un vrai joyau dans ses rangs», conclu Mc Leish.

Embed from Getty Images

Gauche ou droite ?

Reste à savoir maintenant quel système va adopter le manager nord-irlandais. S’il veut exploiter au mieux les qualités de son nouveau joueur, il devrait s’appuyer sur un 3-4-3 avec Castagne en piston gauche. Il possède l’endurance et la cadence de travail qui conviennent à ce rôle. Ce n’est pas neuf et c’est d’ailleurs à ce poste qu’il a évolué la majorité de ses matches en Série A.

Le départ de l’arrière gauche Chilwell à Chelsea pour 50m€ laisse clairement la place au Luxembourgeois. Son arrivée devrait permettre à Rodgers de revenir à un système à trois derrière et offrir à Castagne ce poste.

Contraint à revenir à une défense à trois en fin de saison dernière vu les blessures de Chilwell et Ricardo Pereira, sans doute deux des meilleurs latéraux de la Premier League, Rodgers pourrait opter pour un retour à ce type de système. Mais, on espère pour lui, avec plus de succès cette fois. En effet, sans ses latéraux, il avait dû bricoler une équipe avec des joueurs n’occupant pas leurs postes favoris et contraints à arpenter tout le flanc. Leicester avait terminé la saison avec 3 défaites en 4 matches.

Sur le court-terme, vu l’absence de Ricardo Pereira (pas encore tout à fait rétabli des croisés), Castagne pourrait être utilisé à droite dans un premier temps. Au retour du Portugais, celui-ci étant indéboulonnable sur son côté droit, le flanc gauche sera tout ouvert pour Castagne. Outre l’arrière gauche Christian Fuchs, 34 ans et pas des plus véloces, on voit mal qui dans le noyau actuel pourrait concurrencer le Diable rouge. Il y a bien le jeune Luke Thomas, mais à 19 ans il est plutôt habitué à évoluer avec les U23 et n’a pas la carrure d’un titulaire.

Voici à quoi pourrait ressembler l’équipe type

Si Rodgers revient à un système à trois derrière, alors Castagne fera office de titulaire indiscutable vu l’absence de concurrence sur le côté gauche. S’il choisit une défense à 4, il pourrait y avoir un embouteillage à droite avec Pereira, Justin et donc Castagne susceptibles d’occuper ce poste d’arrière droit.

Jouer à trois derrière serait le meilleur équilibre vu les forces en présence dans l’effectif et permettrait de faire jouer ses deux meilleurs joueurs de flanc. Et ce sont justement les arrières latéraux et leur capacité à offrir de la largeur dans les phases d’attaque qui sont les plus importants dans ce dispositif.

Malheureusement, la première journée ne fera pas office de bon indicateur, Leicester étant privé de beaucoup de joueurs. En effet, les Foxes doivent faire sans une défense quasiment complète: Ricardo Pereira, Wes Morgan, Jonny Evans et Christian Fuchs sont blessés. Maddison et Benkovic sont également indisponibles. Des contraintes qui obligeront sans doute Rodgers à bricoler et il faudra donc attendre quelques semaines avant d’avoir une réponse plus précise sur le poste qu’occupera Castagne sur le long terme.

3 comments on “Avec Castagne, Leicester va passer l’arme à gauche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.