Les performances de tous les joueurs belges impliqués dans cette 1ère journée du championnat d’Angleterre, les déclarations et les appréciations importées d’outre-Manche : c’est dans le coin des Belges et c’est reparti !


It’s back ! La première journée de championnat d’Angleterre, qui n’aura jamais été si tardive, a déjà offert un joli spectacle. Côté belge, on peut dire que cette première journée est assez satisfaisante. On fait le point.

Débuts de rêve pour Castagne

West Bromwich 0-3 Leicester
Castagne 90′, 1 but
Praet 75′, 1 assist
Tielemans 90′

Titulaire pour sa première en Angleterre, Timothy Castagne a rassuré beaucoup de monde. Au-delà de son but, le défenseur a été très impliqué dans le jeu des Foxes et a aussi été à la hauteur défensivement. Aligné sur le côté droit, vu les nombreuses absences en défenses, il n’a pas été long pour prendre ses repères à The Hawthorns. Un Castagne, certes buteur, mais aussi très actif sur son flanc. Ses courses ont beaucoup apporté à ses équipiers et il a récupéré quelques ballons derrière (2 interceptions, 5 duels aériens gagnés et 3 tackles réussis sur trois).

LIRE AUSSI | Avec Castagne, Leicester va passer l’arme à gauche

Son manager, Brendan Rodgers, était plus que satisfait après le match. «Pour un premier match en Premier League, jouer et défendre aussi bien que ce qu’il a fait, c’est brillant. Il a le profil que nous aimons. Il a cet athlétisme, il peut courir toute la journée. Il est fait pour la Premier League.»

Embed from Getty Images

Une première réussie qui devrait en amener d’autres. Du côté de ses coéquipiers, Praet s’est montré très intéressant au côté de Tielemans dans le coeur du jeu. Une prestation énergique et complète. Ses infiltrations ont fait mal à la défense de West Brom. C’est d’ailleurs lui qui dépose le ballon sur la tête de Castagne pour l’ouverture du score. Son défi cette saison sera de s’imposer comme un vrai titulaire.

Tielemans, qui a disputé tout le match, s’est montré plus discret. Il a essayé de faire bouger les choses en allant vers l’avant, mais cela n’a pas toujours fonctionné pour le milieu de terrain. Ses passes les plus audacieuses n’ont jamais trouvé leur destinataire. Un redémarrage en douceur qui doit faire oublier les prestations moyennes après le restart la saison dernière.

La vie sans Jan pour Toby

Tottenham 0-1 Everton
Alderweireld 90′

La vie d’après commence mal pour Alderweireld et Tottenham. En disant adieu à Vertonghen, l’autre défenseur belge des Spurs se retrouve un peu seul dans le club de Londres. Ajoutez-y un scepticisme global autour de toute l’équipe de Tottenham et cela donne un sentiment de saison difficile à venir.

Embed from Getty Images

Le premier match semble confirmer les présages. Tottenham est pataud, malgré un bon Son. Le seul à réellement se mettre en valeur. De l’autre côté, Everton multiplie les occasions et s’impose logiquement. En défense, Alderweireld n’a pas été bon. Jamais capable de suivre les courses de Richarlison à qui Doherty fort avancé laissait des boulevards, il n’a même pas quitté le sol sur l’élévation de Calvert-Lewin pour reprendre le ballon de la tête sur le but. Il est évidemment encore trop tôt pour tirer des conclusions sur la saison du roc défensif belge ou de l’équipe entière, mais Tottenham devra rectifier le tir au plus vite.

« I don’t like my team » a assené Mourinho après le match. Si le coach des Spurs n’aime pas son reflet sur le terrain, c’est peut-être aussi parce qu’il ferait bien de se regarder dans le miroir.

Trossard marque aussi

Brighton 1-3 Chelsea
Trossard 90′, 1 but

Titulaire avec les Seagulls pour la réception de ce Chelsea new-look, Trossard a mis du temps à rentrer dans le match. Même si son équipe s’est montrée à la hauteur en première mi-temps, l’attaquant de Brighton, lui, est resté fort discret. Jusqu’à son but à la 54e minute de jeu.

En dehors de la surface, l’ancien joueur de Genk surprend tout le monde et décoche une frappe enroulée du gauche. Un but splendide, mais il faut reconnaître que Trossard est bien aidé par Kepa, pas tout net sur cette action.

Au fil du match, on a senti le Belge de plus en plus en confiance et on sent qu’il a acquis un statut différent. Il ne va plus se cacher, Trossard veut prendre ses responsabilités devant et trouver les solutions. Attention cependant à ne pas s’enflammer. Sur certaines phases, il a eu tendance à garder le ballon très longtemps dans les pieds sans trouver de partenaire rapidement.

Embed from Getty Images

Sheffield Utd 0-2 Wolverhampton
Dendoncker 90′

Bonne reprise pour les Wolves qui s’imposent sans trop de tracas à Bramall Lane. Dendoncker, aligné dans le milieu, a été l’auteur de match très complet. Souvent projeté vers l’avant, Leander semblait vouloir aider un maximum ses partenaires d’attaques. Plein d’énergie, comme on le connaît, il a aussi fait le boulot derrière (100% de duels aériens gagnés, 3 tackles réussis sur 3, 2 dégagements et une interception).

Embed from Getty Images

Comme le résume le Birmingham Live, « c’était un match typique de Dendoncker: altruiste et intelligent. Il a très bien couvert les espaces, comme il le fait toujours, et a fourni un soutien aérien sur les coups de pied arrêtés défensifs. »

Crystal Palace 1-0 Southampton
Batshuayi est resté sur le banc
Benteke absent (blessé)

Bien qu’il soit familier avec une grande partie de l’équipe après son précédent prêt à Selhurst Park début 2019, Batshuayi n’a eu qu’une seule séance d’entraînement avec le reste de l’équipe vendredi. Même si Roy Hodgson était court d’options vu les nombreuses blessures, il avait de quoi faire en attaque. Wilf Zaha et Jordan Ayew étaient donc alignés en attaque, avec Andros Townsend et Jeff Schlupp jouant sur les flancs.

Ceci peut donc expliquer pourquoi Batshuayi est resté sur le banc (même chose pour le transfert Eberechi Eze). Il faudra attendre quelques semaines pour voir où se situe Michy dans la hiérarchie de Hodgson, qui n’a fait que deux changements samedi contre les Saints. Alors que les Eagles menaient depuis la 13e minute …

Liverpool 4-3 Leeds United
Origi est resté sur le banc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.