Une 23e journée bien calme pour nos Diables. Les départs de Dembélé (acté) et Fellaini (probable) ont encore réduit le contingent belge en Premier League.


Dendoncker prend sa place, Hazard pas à la sienne, Lukaku la perd.

Pour Leander Dendoncker, le ciel devient de plus en plus clair. Sa situation s’améliore puisqu’il enchaine les titularisations.

LIRE AUSSI | La deuxième vie de Leander Dendoncker

Pour Hazard, le week-end ne fut moins réjouissant. Toujours aligné en faux 9, il semble perdre sa joie de vivre.

LIRE AUSSI | Hazard, quand l’envie n’y est plus

Par contre, c’est la situation de Lukaku qui devient inquiétante. Rashford est en pleine bourre et on voit mal comment le Diable va convaincre Solskjaer de changer une équipe qui gagne.

MourinhoOle Gunnar Solskjaer
Titul.17 sur 24 matches possibles (soit 70 %).

1 sur 7 matches possibles (soit 14 %).
Tps de jeu1.639 sur 2.160 possibles (soit 75 % de temps de jeu).161 sur 630 possibles (soit 25 % de temps de jeu).
% de victoires10 sur 24 matches possibles (42 %).
7 sur 7 possibles (100 %).

Heureusement, Lukaku continue de marquer (2 buts en 71 minutes de jeu + un but en Cup) et cela lui permet sans doute de prendre son mal en patience.
« Du banc, il doit se demander comment il va récupérer sa place », a expliqué Danny Murphy sur la BBC (propos lus dans la DH de lundi). « Je crois qu’il va devoir accepter d’être remplaçant quand tout le monde est apte, sauf si Ole veut changer et jouer avec deux pointes », a surenchéri Andy Cole sur Sky . « Rashford est dans une forme fantastique depuis qu’Ole a repris l’équipe. Il joue sur ses qualités, marque et, s’il continue comme cela, ce sera difficile pour Lukaku de revenir dans l’équipe. »


Pour Solskjaer :« Rom est un élément important de l’équipe. Son attitude est excellente et personne ne marque plus que lui à l’entraînement. J’ai
six joueurs avec lesquels je peux alterner, et évidemment que Rom va jouer. J’ai été l’un des quatre attaquants quand nous jouions à deux. Là, nous en avons six et nous jouons la plupart du temps à trois. On va faire tourner, il y a assez de matchs. Il faut savoir saisir la chance quand vous l’obtenez.
 »
Reste à voir combien de temps Romelu Lukaku supportera cette situation.

Embed from Getty Images

Les bons élèves

On notera également le retour de Christian Kabasele, auteur d’un match correct face à Burnley. « Alors que Mariappa était solide, la performance de Kabasele était un peu plus fragile. Par moments il a produit des blocs et des tacles vitaux, mais le plus souvent quand un attaquant de Burnley a créé le danger c’était Kabasele qui était en faute. Garcia sera ravi de le retrouver à sa disposition, d’autant que match sans prendre de but pour son retour est certainement un point positif », commente la presse anglaise qui lui a attribué un 6 sur 10.

Kevin De Bruyne était à nouveau titulaire à Huddersfield. Un match très bon selon ESPN : « Son intelligence et ses visions n’ont clairement pas été affectées par ses blessures. Il aurait pu être passeur décisif à plusieurs reprises si ses coéquipiers avaient été plus cliniques. Il a cependant organisé l’ouverture du score avec une passe délicieuse. »

Embed from Getty Images

Le principal intéressé s’est quant à lui réjouit de la bataille serrée pour le titre: « C’est assez remarquable parce que dans beaucoup de saisons, le leader aurait déjà 10 ou 12 points d’avance, mais cette saison est très serrée et ça me plait. J’aime que ce soit compétitif, c’est la seule importance à mes yeux. »

« Je vais mieux, évidemment« , a ajouté De Bruyne. « Je suis content de la façon dont je joue, j’enchaîne les matches et c’est le meilleur moyen de revenir au top. Mon niveau n’est pas celui de l’an passé, mais on pouvait s’y attendre vu les circonstances. Je sors d’une Coupe du Monde et devoir revenir deux fois, c’est dur mentalement, mais je suis heureux d’être à nouveau ici pour jouer au football. »

Une journée sans histoire pour les autres

Isaac Mbenza n’a pas été auteur d’un bon match, même si l’adversaire s’appelait Manchester City. Il a touché peu de ballons (34) et a été un peu malheureux dans ses centres.

Soirée difficile pour Fulham et Denis Odoi. Pas pointé du doigt personnellement, la défense des Londoniens commence à essuyer de nombreuses critiques. Il sera difficile pour lui de garder sa place en cas d’arrivée d’un autre défenseur.

Ses deux opposants en défense, Arlderweireld et Vertonghen ont eux poussés un gros « ouf » de soulagement à l’issue de ce match gagné dans les dernières secondes. Même si leur match a été solide. « Au-delà du nombre élevé de passes, Vertonghen a joué un match solide en coupant plusieurs attaques. Contrairement aux autres centraux, Vertonghen était assez libre lors de la majeure partie du match. Il aussi a occupé une place importante dans la progression du ballon pour Spurs », comme le commente un suiveur. Et en ce qui concerne Alderweireld :« Alors que Vertonghen était le distributeur et que Sanchez poursuivait la bataille avec Mitrovic, Alderweireld a maintenu le côté droit du terrain et passé une bonne partie de l’après-midi à faire avancer le ballon à Kieran Trippier sur le flanc. Une journée tranquille. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.