Note of the day: City sans défense

37e minute de jeu samedi sur la pelouse de l’Etihad. Aymeric Laporte quitte la pelouse sur une civière. Touché au genou, sa blessure risque d’avoir des implications assez importantes sur l’effectif de City. Explications.


« Cela ne sent pas bon » expliquait Pep Guardiola après le match face à Brighton.« Les médecins sont en train de faire un diagnostic. J’attends qu’on m’appelle mais Aymeric pourrait être absent un moment » a ajouté le coach catalan. Si l’on ne connait pas encore la durée de l’indisponibilité, on peut aisément deviner qu’elle sera longue. Et la trêve internationale ne suffira sans doute pas à le faire revenir dans le coup.

Les options

Kompany parti il ne restait déjà plus que, dans le noyau pro, trois purs défenseurs centraux. Laporte, Stones et Otamendi. Le premier cité est out et le deuxième revient seulement de blessure. Ce qui laisse présager que Pep Guardiola ne peut compter actuellement que sur un seul défenseur central fit à 100%. L’Anglais Stones sera sans doute rétabli pour la reprise mais devra retrouver un certain rythme puisqu’il n’a joué un seul match de championnat.

Que faire si lui ou Otamendi sont indisponibles (blessure ou suspension) dans les semaines à venir ? Ce scénario risque fort de se produire et il faudra dès lors trouver une solution. La première pourrait être de faire glisser Kyle Walker, arrière droit, dans l’axe. « Si un jour j’ai besoin de mettre Kyle Walker en défense centrale, il en sera capable », a expliqué Pep Guardiola. Le poste d’arrière droit pourrait alors être occupé par la recrue venue de la Juventus, Joao Cancelo.

Embed from Getty Images

Autre option: Fernandinho. « Non, jamais », a rétorqué Pep quand on lui a demandé s’il avait déjà positionné le Brésilien sur un rôle en défense. « Il a besoin de travailler défensivement. Il est intelligent, a beaucoup d’expérience. Malheureusement, on ne peut pas le faire maintenant à cause de la trêve internationale, mais on va travailler là-dessus, on pourrait avoir besoin de lui à ce poste. »

Les jeunes ?

Une autre option pourrait aussi être de faire appel aux jeunes. Il faut dire que numériquement, Kompany n’a pas été remplacé. Ce qui aurait déjà pu mettre la puce à l’oreille de Guardiola. Entamer la saison avec 3 défenseurs centraux, cela implique que tous les postes ne sont pas doublés. Une base au moment de construire son noyau pour une nouvelle saison.

« Parfois, nous ne pouvons pas nous le (recruter) permettre, contrairement aux autres équipes », se désolait le coach en conférence de presse. « Le club m’a dit: tu as une limite, tu ne peux pas aller au-delà, peut-être à l’avenir, mais pas maintenant. Il faut faire avec ce que nous avons. »

Guardiola en a aussi profité pour faire remonter deux noms issus de l’académie: Eric Garcia et Taylor Harwood-Bellis. Une manière de montrer que City a de la ressource chez les jeunes. Ou de mettre la pression sur ses dirigeants.

1 commentaire

  1. […] bien derrière que le bât blesse. Au départ de Kompany s’est rapidement ajouté la blessure de Laporte, l’élément clé du verrou défensif de City la saison dernière. Face à ce forfait, […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.